PRÉSENCE

Bienvenue !

Je m'appelle Emmanuelle Guillaume. 

Je chemine pas à pas en cette vie où la danse, la voix et la nature me passionnent.

Mon désir est de partager le fruit des 50 années qui, dans ce corps, à travers différents niveaux de conscience, m'ont permis d'explorer l'infinitude de l'ÊTRE.

Diplômée en art-thérapie, créatrice des ateliers de Globale Danse, je vous présente ces derniers et vous propose ici en ligne des séances de relaxation.

Sortir des tourbillons émotionnels que génèrent pensées et croyances, revenir aux sensations, simplifier, accueillir...

 

 

 

Pour tout renseignement  : 06 26 11 90 32   /   larbre_a_papillons@yahoo.fr  

Gratitude

Depuis une vingtaine d'années, je poursuis mes recherches auprès de belles personnes toujours en chemin. 

Ma formation repose sur les différentes thérapies et pratiques spirituelles qui m'ont permis au fil des ans de m'accueillir : thérapie transpersonnelle auprès de Lila Bardinet, respiration holotropique, haptonomie, rencontres méditatives de week-end bimestrielles depuis dix ans, pratique des enseignements du centre Dürkheim depuis 15 ans.

Jean-Yves Leloup, Annick de Souzenelle, Christiane Singer, Michel Cazenave, Richard Moss, Guy Corneau...ont été mes professeurs "en live" lors de mes études à L'ITREC (Institut Transdisciplinaire de Recherche sur l'Être et la Conscience) ainsi que lors des multiples séminaires auxquels j'ai participé et participe encore.

Carl Gustave Jung, Marie Balmary, Stanislav Grof, Alejandro Jodorowsky, Marie-Louise von Franz, Carlos Castaneda, Clarisa Pinkola Estès, Péma Chödrön, Karlfried Graf Dürckheim, Luis Ansa, Denise Desjardins, Eckhart Tolle, Elisabeth Kubler-Ross, Shakti Gawain, Svâmi Prajnânpad, Rainer Maria Rilke, Gabrielle Roth....m'enseignent par leurs écrits.

 

 

 

Je remercie LULU et NAÏCHÉ, mes compagnons chats qui depuis des lustres tentent au quotidien de me ramener ici et maintenant pour JOUER....

AU COEUR :

 

Mes ateliers ont pour base des exercices psycho-corporels permettant d'aller vers plus de CONSCIENCE et par là-même plus de bien-être, de légèreté, de joie de vivre.

J'y invite les participants à plonger AU COEUR...du SOUFFLE, des SENSATIONS, du PRÉSENT.

Sortir du flot incessant du MENTAL (pensées compulsives auxquelles nous nous identifions) et remettre ce dernier à sa véritable place : au service du coeur.

Ici et maintenant, tout est simple : revenir, revenir encore et encore dans ma respiration, mes ressentis, ce qui monte là en moi. 

Cueillir ces messages subtils du corps, ÉCOUTER enfin, ne plus fuir dans la consommation (nourriture, drogue, écran d'ordinateur...), entrer en communion : ACCUEILLIR et danser, chanter cette ÉNERGIE qui me TRAVERSE (colère, tristesse, exaltation...) sans plus m'identifier à elle, apprendre à JOUER avec ! OSER !

 

L'INVITATION

 

Par Oriah Mountain Dreamer, d'après son livre, THE INVITATION (c)1999.
Publié par HarperONE, San Francisco. Tous droits réservés.
Présenté avec l'autorisation de l'auteur. www.oriah.org 

 

 

"Peu m'importe comment tu gagnes ta vie.

Je veux savoir quelle est cette chose que tu veux tellement fort que ça te fait mal,

et si tu oses rêver de réaliser le désir de ton cœur.

Peu m'importe quel âge tu as,

je veux savoir si tu es prêt à risquer de paraître ridicule,

pour l'amour, pour tes rêves, pour l'aventure d'être en vie.

Peu m'importe quelles planètes sont en conjoncture avec ta lune...

je veux savoir si tu as touché le centre de ta tristesse, si tu t'es ouvert aux trahisons de la vie

ou si tu t'es ratatiné ou refermé de peur d'une douleur de plus.

Je veux savoir si tu peux t'asseoir avec la douleur, la mienne ou la tienne,

et ne pas bouger pour la cacher ou pour l'estomper ou pour la figer.

Je veux savoir si tu peux être avec la JOIE, la mienne ou la tienne;

si tu peux danser sauvagement et laisser l'extase te remplir jusqu'au bout des doigts et des orteils

sans crier qu'il faut faire attention, être réaliste ou se rappeler les limitations de l'être humain.

Peu m'importe que l'histoire que tu me racontes soit vraie ou fausse,

je veux savoir si tu es capable de décevoir un autre pour être vrai avec toi-même;

si tu peux supporter d'être accusé de trahison et ne pas trahir ton âme à toi. 

Je veux savoir si tu sais être fidèle et donc être digne de confiance.

Je veux savoir si tu peux voir la beauté quand elle n'est pas belle tous les jours

et si tu nourris ta vie à la source de Sa présence.

Je veux savoir si tu peux vivre avec l’échec, le tien ou le mien,

et te tenir néanmoins au bord du lac et crier vers l'argent de la pleine lune :

" OUI ! "

Peu m'importe de savoir où tu habites ni combien tu as d'argent.

Je veux savoir si tu peux te lever après une nuit de douleur et de désespoir,

épuisé et meurtri et faire ce qu'il faut pour les enfants. 

Peu m'importe qui tu connais ni par quel chemin tu es venu ici.

Je veux savoir si tu te tiendras au centre du feu avec moi et si tu ne reculeras pas.

Peu m'importe ce que tu as étudié, ni où ni avec qui.

Je veux savoir ce que c'est qui te soutient de l'intérieur quand tout le reste s'est évanoui.

Je veux savoir si tu peux être seul avec toi-même et si tu aimes réellement 

la compagnie que tu fréquentes dans les moments vides."